Admission

  • Télécharger la page en pdf
  • Imprimer la page
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte

Concours d'entrée en première année

Les candidats doivent être titulaires du baccalauréat ou l’obtenir lors de la session suivant le concours d’entrée. Les candidats qui n'ont pas obtenu le baccalauréat et pouvant justifier d'une pratique personnelle et d'un parcours artistique peuvent demander l'obtention d'une dérogation à la Commission des non-bacheliers.

Le concours se déroule sur trois jours et comprend quatre épreuves :

  • une épreuve pratique ;
  • une épreuve écrite de culture générale (analyse d'images, questions sur l’art, l’esthétique ou plus largement d’ordre culturel...) ;
  • une épreuve de langue (Anglais ou Espagnol);
  • une épreuve orale sous la forme d'un entretien avec un jury autour du dossier personnel du candidat. Cette épreuve est destinée à apprécier les motivations et les projets d’études des postulants. La présentation d’un dossier comportant également des travaux relevant de technologies diverses et numériques est souhaitable.

Commission d’admission

Les étudiants venant d’une école supérieure d’art habilitée et titulaires des crédits exigés, peuvent être admis en cours de cursus en fonction des possibilités d’accueil de l'établissement, sous réserve de décision favorable d’une commission composée du directeur et d’enseignants.

Commission locale d'équivalence

Les candidats qui proviennent d’une école d’art étrangère, d’un établissement de l’éducation nationale ou d’une formation autre que celle des écoles supérieures d’art habilitées, présentent leur candidature à la Commission locale d’équivalence, dont l’avis est ensuite soumis pour décision à la Commission nationale d’équivalence.