Se perdre pour mieux arriver

  • Télécharger la page en pdf
  • Imprimer la page
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte

[11.01.2019]

L'École supérieure d'art Pays Basque (#ESAPB) vous convie à la restitution finale d'un workshop de 4 semaines conduit par Martin Le Chevallier, artiste plasticien, prenant la forme d'un parcours d'oeuvre dans les rues de Biarritz au départ de la villa des Rocailles, et d'un accrochage à La Blanchisserie.

 



16 projets d’étudiants.
16 regards portés sur le monde.
16 formes nées de ces regards.

Les étudiants en 2e année à l'École supérieure d'art Pays Basque ont été invités à observer leur environnement proche, à en pointer les étrangetés, les mystères ou les pathologies. Il en a découlé des désirs de récits, de représentation, de déconstruction…

De ces désirs sont nés des projets aux formes multiples, des formes que les étudiants n'avaient pas envisagées au départ et qui se sont imposées au fil du travail et au gré des mondes explorés : sculpture sonore, poésie générative, constellation de lampadaires, théâtre in situ, projection dans la ville.

 


Se perdre pour mieux arriver
Parcours d’œuvres in situ et exposition

Vendredi 11 janvier 2019

Parcours d'oeuvres :
- départ : 17h sur le site de l'ESAPB - Villa des Rocailles, 11 rue Moussempès, Biarritz.
- arrivée : ESAPB - La Blanchisserie, rue des petites soeurs des pauvres, Biarritz
Accrochage : ESAPB - La Blanchisserie, rue des petites soeurs des pauvres, Biarritz
visuel : Adèle Gonthier, étudiante en 2e année à l'ESAPB

< Retour à la liste d'actualités